LA VIOLENCE CONJUGALE : FEMMES ET HOMMES VICTIMES – DOMESTIC VIOLENCE : WOMEN AND MEN BOTH VICTIMS – VIOLENCIA DOMESTICA: MUJERES Y HOMBRES AMBOS VICTIMAS


violence

FRANCAIS

En introduction, une chanson de LIM, musicien rappeur français qui interprète un texte brut qui a le mérite de parfaitement décrire la violence conjugale du côté des femmes victimes.

Oui, les violences conjugales font partie du quotidien pour certaines femmes, mais mon article a pour vocation aujourd’hui d’ouvrir le débat vers un fait méconnu et peu médiatisé: la violence conjugale faite aux hommes.

En France, un Collectif pour la Grande Cause Nationale 2010 contre les violences faites aux femmes a été l’occasion de rappeler que ce mal peut conduire à la mort.

Vidéo de la campagne 2010:

Le 23 janvier 2009 une charte avait été adoptée pour lutter contre  » la violence physique, sexuelle, psychologique, économique et administrative exercée au sein de la famille, y compris les coups, les sévices sexuels infligés aux enfants de sexe féminin, le viol conjugal et autres pratiques traditionnelles archaïques (les mutilations sexuelles féminines, les crimes dits «d’honneur », les mariages forcés, les violences liées à la dot, la polygamie) ».

Le mécanisme de la violence conjugale s’inscrit en une succession de cycles, allant de l’accumulation des tensions, aux crises de violences, puis une phase de déresponsabilisation précédant la période dite de « lune de miel » durant laquelle l’agresseur s’excuse pour son acte de violences et promet de ne plus recommencer.

On comprend alors qu’un processus de manipulation entre parfois en jeu, car les justifications données par le conjoint violent et son changement radical, même sur une courte période, sème peu à peu le doute dans l’esprit de la victime.

http://www.violencesfaitesauxfemmes.com/ewb_pages/v/victime-violences.php

Les différentes formes de violences sont les suivantes:

Une enquête nationale sur les violences faites aux femmes avait été coordonnée par l’Institut de démographie de l’université Paris I (Idup), elle a été réalisée par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs appartenant au CNRS, à l’Ined, à l’Inserm et aux universités.

http://www.eurowrc.org/01.eurowrc/06.eurowrc_fr/france/13france_ewrc.htm

Un résultat éloquent, sachant qu’il est indiqué que « Parmi les femmes qui ont échappé à l’enquête, un groupe est certainement très touché par les phénomènes de violence quels qu’ils soient : les femmes hébergées en foyer et dans les centres d’accueil d’urgence ou sans domicile » : environ 50 000 femmes de 20 à 59 ans victimes de viol en un an.

En 2011, « au niveau national, les morts violentes dans le couple représentent 17,4 % des homicides et violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner » (source Le Monde.fr avec AFP | 03.08.2012 : En 2011, les violences conjugales ont fait 146 victimes).

Je vous invite également à consulter, pour une vision critique de cette enquête, l’article publié en 2012 par Elizabeth Brown:  « Les enquêtes « Enveff » sur les violences envers les femmes dans la France hexagonale et ultramarine », Pouvoirs dans la Caraïbe et mise en ligne le 26 janvier 2012.

URL : http://plc.revues.org/860 ; DOI : 10.4000/plc.860

LA VIOLENCE CONJUGALE RESERVEE AUX HOMMES….?

En  1977, une sociologue américaine Suzanne Steinmetz crée le concept de « mari battu », ultérieurement remplacé par celui d’« homme battu  » et en 1980 est publiée une étude « Behind Closed Doors – Violence in The American Family », par laquelle les chercheurs Strauss, Gelles et Steinmetz affirment que les femmes commettent la moitié des violences physiques domestiques.

Le livre est disponible à l’achat en version numérique : http://books.google.fr/books/about/Behind_Closed_Doors.html?id=H83SngJL1xcC&redir_esc=y

En France, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), créé en 2003 par l’ancien président Nicolas Sarkozy, présidé par Alain Bauer, professeur de criminologie au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), a publié en 2007 une première enquête Cadre de vie et sécurité, couvrant l’année 2005-2006 : elle évalue à 0,7 % la proportion d’hommes violentés( soit 120 000 personnes en équivalent population) contre 1,8 % de femmes violentées (soit 450 000).

Un colloque aura lieu prochainement sur cette thématique encore méconnue à Paris, le 19 novembre 2012.

http://soshommesbattus.over-blog.com/article-les-resumes-du-colloque-sos-hommes-battus-2012-112733139.html

Des chercheurs, psychologues et criminologues se spécialisent sur cette question et publient des ouvrages pour faire face à ce phénomène peu médiatisé, comme Sylviane Spitzer, psychologue.

Blog de Sylviane Spitzer: http://sos-psychologue.blogspot.fr/

Guide d’aide pour les hommes victimes de violences conjugales: http://profiling.free.fr/guide%20HB.htm

Ainsi, 122 femmes sont mortes en 2011, du fait de la violence de leur compagnon (ou ex compagnon) et 24 hommes de leur compagne ou ex-compagne (source Délégation aux Victimes)

Vous pouvez consulter le rapport complet via le lien suivant:

http://www.mediapart.fr/files/Etude_nationale_sur_les_morts_violentes_au_sein_du_couple_annee_2011_2.pdf

Le BLOG de l’Association SOS Hommes Battus : http://soshommesbattus.over-blog.com/

D’autres liens disponibles en commentaires via la bulle en haut à droite…

domestic

ENGLISH:

This song will expose very well DV against women :

But other reality about domestic violence against men do exist too:

Articles about :

http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2011/jun/07/feminism-domestic-violence-men

http://emievil.hubpages.com/hub/Domestic-ViolenceAgainst-Men

Website of defence for victims of DV :

http://www.helpguide.org/mental/domestic_violence_abuse_types_signs_causes_effects.htm

http://www.mankind.org.uk/

domestic

CASTELLANO (casos al extranjero y España y documentales)

En introducción esa video con canción « Mujer encadenada » de Tears for Fears que describe bien el estado de las mujeres maltratadas.

Pero otra realidad coexiste, la de los hombres maltratados por su pareja:

Violencia intrafamiliar: Denuncias de hombres agredidos por mujeres aumentan en 14,9% en 2011 (Chile)

http://www.latercera.com/noticia/nacional/2012/01/680-426985-9-violencia-intrafamiliar-denuncias-de-hombres-agredidos-por-mujeres-aumentan-en.shtml

La Violencia Doméstica hacia el Varón: factores que inciden en el hombre agredido para no denunciar a su pareja

http://www.ubiobio.cl/cps/ponencia/doc/p10.4.htm

Los hombres maltratados: invisibles y olvidados (UK)

http://www.theprisma.co.uk/es/2012/05/13/los-hombres-maltratados-invisibles-y-olvidados/

Hombres maltratados por mujeres  – Ficha Informativa (Canada)

http://www.child.alberta.ca/home/documents/familyviolence/doc_opfvb_translated_men_spanish_bw.pdf

Web y Blog en España

http://www.hombresmaltratados.es/

http://mercedespaton.blogspot.fr/2009/06/hombres-maltratados-por-denuncias.html

http://www.victormartinezpaton.com/2012/12/entrevista-en-tele5/comment-page-1/#comment-117

Publicités

8 réflexions sur “LA VIOLENCE CONJUGALE : FEMMES ET HOMMES VICTIMES – DOMESTIC VIOLENCE : WOMEN AND MEN BOTH VICTIMS – VIOLENCIA DOMESTICA: MUJERES Y HOMBRES AMBOS VICTIMAS

  1. Chère Audrey, c’est très gentil de ta part d’avoir posté mon interview, même si elle est en espagnol!

    Je voudrais bien parler avec toi sur le sujet. Est-ce que tu pourrais m’envoyer un mail??

    Merci bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s