Insertion et probation : un accompagnement personnalisé et pluridisciplinaire (VIDEOS)


Les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP), services déconcentrés de l’administration pénitentiaire au niveau départemental, assurent le contrôle et le suivi des personnes placées sous main de justice, qu’elles soient en milieu ouvert ou en milieu fermé.

Afin de prévenir la récidive et de favoriser la réinsertion des personnes condamnées, ils concourent à l’individualisation des peines privatives de liberté et à la préparation des décisions de justice à caractère pénal.

http://www.metiers.justice.gouv.fr/presentation-des-metiers-10070/les-metiers-de-ladministration-penitentiaire-10072/personnels-dinsertion-et-de-probation-11802.html

MISSIONS DES SPIP

En milieu fermé

La mission des SPIP est d’accompagner les personnes détenues dans le cadre d’un parcours d’exécution des peines. A cette fin, les personnels d’insertion et de probation agissent en tant que :

  • Aide à la décision judiciaire, en proposant des aménagements de peine au juge d’application des peines en fonction du parcours de vie du condamné, de l’acte de délinquance qu’il a commis, et de sa situation économique et financière.
  • Aide à la préparation à la sortie de prison par le développement et la coordination d’un réseau de partenaires institutionnels et associatifs. Il s’agit alors de faciliter l’accès des personnes incarcérées aux dispositifs  d’insertion de droit commun (logement, soin, formation, travail….)
  • Aide au maintien des liens familiaux
  • Aide à l’accès à la culture. Les SPIP programment des activités adaptées au milieu carcéral, telles que la diffusion d’œuvres , ou l’organisation d’ateliers de pratiques artistiques.
En milieu ouvert

Les SPIP interviennent dans la cadre d’un mandat judiciaire :

*Ils apportent à l’autorité judiciaire tous les éléments d’évaluation utiles à la préparation et à la mise en œuvre des condamnations

* Ils aident les personnes condamnées à comprendre la peine et impulsent avec elles une dynamique de réinsertion, notamment par la mise en place de programmes de prévention de la récidive

* Ils s’assurent du respect des obligations imposées aux personnes condamnées à des peines restrictives ou privatives de liberté (semi-liberté, travaux d’intérêt général, liberté conditionnelle, placement sous surveillance électronique…)

* Dans le cadre des politiques publiques, ils favorisent l’accès des personnes aux dispositifs d’insertion sociale et professionnelle

* Qualités : pluridisciplinarité, sens de l’écoute et esprit de synthèse

  • Les personnels pénitentiaires d’insertion et de probation allient à leurs connaissances dans les domaines juridiques et des sciences humaines un grand sens de l’écoute et la capacité de mener des entretiens
  • Ils doivent posséder sens de l’initiative, du travail en équipe et esprit de synthèse
  • Les chefs de service, directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation et directeurs fonctionnels des services pénitentiaires  d’insertion et de probation doivent avoir en outre le sens du management.

VIDEO 1 : Reportage sur le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de Paris.

http://www.mediatheque.justice.gouv.fr/direct/1271-adc4b3449806cc61b39bf40fda6e1886249aa350-1349120127-direct

VIDEO 2 :

Le projet R2S, financé par le FSE et l’Etat, est coordonné par le pôle Mission Locale de la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis et réunit les dix missions locales de l’Essonne, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) de l’Essonne, la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis, le Centre de Semi-liberté, le tribunal d’Evry et l’organisme de formation FREE Association. Il a pour objectif de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes sous main de justice et de lutter contre la récidive.

C’est un dispositif qui concerne 44 jeunes hommes essonniens, âgés de 18 à 25 ans et incarcérés à Fleury-Mérogis. Durant 4 mois, les bénéficiaires de ce dispositif sont pris en charge en 2 phases : une phase en détention de 8 semaines et une phase à l’extérieur de 8 semaines également.

http://www.dailymotion.com/video/xo8r81_reussir-sa-sortie-2011_webcam

(Sources : site Justice.gouv et profil Daylymotion de La Mission Locale des Ulis)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.