La chronique de Guillaume Richez : Sous le feu de Michel Goya

« Le combat n’est pas un phénomène « normal », c’est un événement extraordinaire et les individus qui y participent ne le font pas de manière « moyenne ». Comme un objet à très forte gravité qui déforme les lois de la physique newtonienne à son approche, la proximité de la mort et la peurPoursuivre la lecture de « La chronique de Guillaume Richez : Sous le feu de Michel Goya »