Ondes électromagnétiques : Maladie émergente – vers un nouveau scandale sanitaire

Aphadolie

Time : 2 mn 11


DOSSIER

Ondes électromagnétiques 

 

Homme - Antenne relaie 

Un nouveau scandale sanitaire ?

La députée et l’eurodéputée écologistes Laurence Abeille et Michèle Rivasi ont organisé pour la première fois à l’Assemblée nationale un colloque sur les impacts sanitaires des ondes électromagnétiques. Un appel y a été présenté à l’initiative de parlementaires et de médecins, afin que le ministère de la Santé reconnaisse enfin cette maladie.

Face au déploiement actuel des objets connectés, les expérimentations de la 5 G pour le téléphone mobile et la présence toujours plus importante du wifi dans les lieux publics, nous sommes plus que jamais entourés d’un « brouillard d’ondes ». Parallèlement, le nombre de personnes victimes d’électro-hypersensibilité ne cesse de croître. Ces ondes pourraient aussi être responsables de la montée des cas d’autisme, de maladie d’Alzheimer et d’Avc chez les moins de vingt ans.

Pour Michèle Rivasi, députée européenne : « Le ministère de la…

Voir l’article original 5 830 mots de plus

Privé d’origine de Jérémy Bouquin

blacknovel1

Editeur : French Pulp

Je suis un ardent défenseur de Jérémy Bouquin, et vous qui êtes un fidèle de cet humble blog, vous devez le savoir. Ce roman est sorti en fin d’année dernière, dans un anonymat que je qualifierais de scandaleux. Lisez Jérémy Bouquin !

Kloé, avril 2014. Elle est bassiste dans le groupe de rock Vynille Rondelle. Après des mois de tournée, le groupe est enfin récompensé de succès. Il n’y a qu’à entendre les vivats du public du printemps de Bourges, qui en redemande ! Du vrai punk ! En sortant de scène, elle a un message. Jasper Zenderro lui annonce qu’il a des informations sur son père. Cela fait deux ans maintenant qu’elle est partie à la recherche de ses origines, elle qui est une enfant abandonnée à la naissance.

Rota, avril 1979. Depuis 1969, les brigades rouges sèment la terreur en Italie. Le commissaire Rota est appelé sur une…

Voir l’article original 470 mots de plus