Ondes de choc – Journal de ma tête


poster.jpg

 

 

Juste avant d’abattre ses parents, Benjamin Feller, 18 ans, envoie par la poste à sa professeure de français son journal intime.

Ursula Meier (« L’enfant d’en haut ») signe le premier volet d’une collection de fictions inspirées de faits divers survenus en Suisse.

Une troublante affaire de parricide, avec Fanny Ardant et Kacey Mottet Klein.

Premier volet d’une collection de fictions dans laquelle quatre cinéastes suisses sondent les maux de la société à travers le révélateur de faits divers réels, Journal de ma tête se penche sur une bouleversante affaire de parricide.

Circulant de bouche en bouche, les confessions du garçon nous donnent accès à ses tempêtes intérieures en même temps qu’à l’ »onde de choc » provoquée par son geste inexplicable.

Face au formidable Kacey Mottet Klein (Quand on a 17 ans), qui parvient à injecter une touchante humanité à son personnage, Fanny Ardant transmet par les variations de son regard et surtout de sa voix, la confusion qui assaille l’enseignante.

Servi par la mise en scène sensible d’Ursula Meier (L’enfant d’en haut) et le talent de ses comédiens – dont de véritables policiers et gardiens de prison –, ce téléfilm brouille les frontières entre réalisme et romanesque, à l’image du jeune Benjamin, funambule en déséquilibre sur le fil des mots et des actes.

Extraits et interview de la réalisatrice

https://cineuropa.org/fr/video/347500/rdid/346359/

https://www.arte.tv/fr/videos/081088-019-A/ondes-de-choc-journal-de-ma-tete-rencontre-avec-la-realisatrice-ursula-meier/

https://www.rts.ch/fiction/9301939–journal-de-ma-tete-un-film-de-la-collection-ondes-de-choc-realise-par-ursula-meier.html

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.