Le rejet professionnel et social au Japon : le syndrome hikikomori — Le conseil du PECO


« Les « Hikikomori » présentent généralement des symptômes de dépression, d’anxiété et de sommeil inhabituel

Les nouveaux troubles psychiatriques ne sont pas rapidement reconnus par la communauté psychiatrique.

Il y a souvent beaucoup de scepticisme, en particulier en l’absence d’un corpus de recherches cliniques solide, comme c’est le cas avec « hikikomori ». »

via Le rejet professionnel et social au Japon : le syndrome hikikomori — Le conseil du PECO

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.