Main basse sur la ville


téléchargement (1).jpg

 

Critique du film

Début des années 60. Naples se transforme sous l’impulsion de la municipalité de droite qui, alliée à un entrepreneur sans vergogne, lance de grands programmes fonciers et immobiliers. Les spéculateurs s’en donnent à coeur joie, Nottola le premier, qui cumule les casquettes d’entrepreneur et de conseiller municipal. Quelques semaines avant les élections, l’effondrement d’un taudis à proximité d’un chantier suscite un émoi considérable dont les répercussions politiques atteignent le coeur du pouvoir napolitain. Une commission d’enquête est nommée qui va tenter, malgré les pressions, de faire toute la vérité sur les agissements du pouvoir en matière d’immobilier et de pots de vin.

http://www.dvdclassik.com/critique/main-basse-sur-la-ville-rosi

image-261-98d24.jpg

Poussée par l’entrepreneur Nottola, la municipalité de Naples utilise des terrains agricoles pour lancer le construction d’un gigantesque programme immobilier. Les spéculateurs en profitent, mais la proximité du chantier provoque l’écroulement d’une maison ancienne et la mort d’un enfant…

Un film fondamental du cinéma italien des années 60, dont l’efficacité et la qualité documentaire demeurent intactes.

Thierry Paquot « Célèbre urbaniste italien, professeur à l’université de Venise, Bernardo Secchi, également cinéphile, nous rappellera le contexte (Naples au début des années soixante) et les enjeux politico-immobiliers de l’urbanisation de l’Italie. »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.