Les parrains de la Côte


51TG76SSQ2L._SX282_BO1,204,203,200_.jpg

Les parrains de la Côte : 100 ans de caïdat en Provence
de Bruno Aubry

Dans les néons de la nuit et dans la froideur des geôles. Dans les prêtoires et sur le bitume, dans les boîtes de nuit et les antichambres des politiques et des hommes d’affaires, les  » parrains  » sont toujours là, en marge de notre vie de  » citoyens modèles « …

Carbone et Spirito, les Guerini, Zampa, Francis le Belge, Fargette et quelques autres en une quinzaine de portraits Bruno Aubry retrace un siècle de grand banditisme dans le sud-est de la France.

https://www.amazon.fr/parrains-C%C3%B4te-100-ca%C3%AFdat-Provence/dp/2914264658

 

« Carbone et Spirito » : deux véritables mythes, inspirateurs de nombreux films ou romans (cf« Borsalino »), mais aussi aux « inventeurs » des rapports complexes entre pègre et pouvoir politique. Carbone et Spirito sont les premiers « voyous politiques» de l’histoire.

Les parrains et les « nervis » des générations suivantes, liés de près ou de loin à certains élus peu scrupuleux, ne feront que suivre leurs traces.

Le récit des exploits et des crimes de Carbone et Spirito est en ce sens incontournable. Sans eux, sans la découverte de leur emprise sur le monde politique, on ne pourra comprendre comment le monde du crime a pu perdurer dans le paysage social français.

Un film de Thierry Aguila

https://www.lemonde.fr/vous/article/2008/02/08/les-parrains-de-la-cote_1008932_3238.html

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.