L’espace géopolitique de l’Arctique – The Arctic : a geopolitical area


The Arctic : a geopolitical area – L’espace géopolitique de l’Arctique

The association for Model United Nations and Geopolitics of Grenoble Ecole de Management since 2013

Auteurs et Traducteurs : Enola Boyer et Titouan Palomino

English version below

En août 2007, la Russie partage une photographie très symbolique : sous la banquise, au plein centre de l’Arctique, son drapeau. Le message est clair, et l’ambition assumée : l’espace géopolitique qui entoure le pôle Nord dépend étroitement de sa volonté.

Néanmoins, les choses sont plus compliquées, et les russes sont loin d’être les seuls à convoiter cette région du globe. Région qui, à l’inverse de l’Antarctique, n’est pas un continent. Selon le droit international, l’Arctique est une « zone maritime gelée ». Étendu sur plus de 21 millions de km², il comprend 8 pays : la Norvège, la Suède, la Finlande, la Russie, les Etats-Unis, le Canada, le Danemark et l’Islande. Ensemble, ils forment le « conseil de l’Arctique » et débattent autour des problématiques de cet espace. Et, bien souvent, leurs intérêts divergent. En effet, la…

Voir l’article original 2 282 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.