Cybersécurité – ma sélection d’articles


Les exemples d’internautes-enquêteurs qui traquent des pédophiles en ligne se multiplient. Avec parfois des résultats probants qui fournissent à la justice des commencements de preuves pour enquêter. Europe 1 a pu rencontrer un collectif de traqueurs qui agit depuis l’est de la France.

https://www.europe1.fr/societe/cybercriminalite-quand-les-internautes-traquent-et-trouvent-des-pedophiles-3994704

Avast, McAfee, Kapersky ou encore TrendMicro, les logiciels antivirus les plus en vogue du moment n’assurent pas une sécurité parfaite selon une récente étude menée par les chercheurs en cybersécurité de CyberArk.

https://www.journaldugeek.com/2020/10/07/antivirus-etude-failles-leaders-marche/

Guide Cyber résilience – APSSIS / Cédric CARTAU 

https://www.apssis.com/upld/2020-10/cyber-resilience-opus2.pdf

Limiter l’accès aux données de connexion signifie-t-il la fin de la police judiciaire? Certains enquêteurs et magistrats le craignent après une décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

Par deux arrêts prononcés en grande chambre, le 6 octobre, cette institution a en effet estimé “que le droit de l’Union s’oppose à une réglementation nationale imposant à un fournisseur de services de communications électroniques (…) la transmission ou la conservation généralisée et indifférenciée de données relatives au trafic et à la localisation”. En clair, la possibilité pour les enquêteurs d’accéder aux si précieuses données de connexions internet ou de téléphonie va être considérablement limitée.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.