Le pari fragile de la coopération interrégionale pour lutter contre la piraterie dans le golfe de Guinée – Portail de l’Intelligence Économique


Le golfe de Guinée est un espace clé pour le commerce international et le pétrole mondial. Toutefois, il constitue également l’un des principaux épicentres mondiaux de la piraterie maritime. 34 incidents ont été enregistrés durant le premier trimestre 2020 et 111 actes de piraterie ou de brigandage ont été relevés dans la région en 2019. Pour y diminuer l’insécurité, une alliance régionale a été créée à travers le processus de Yaoundé (2013), puis la Charte de Lomé (2016). Cette alliance ne semble cependant pas encore capable de faire preuve d’une réelle efficacité opérationnelle.

https://portail-ie.fr/analysis/2669/le-pari-fragile-de-la-cooperation-interregionale-pour-lutter-contre-la-piraterie-dans-le-golfe-de-guinee

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.