Les conflits gelés de l’ex-URSS

 

Introduction : « Conflits gelés » de l’ex-URSS
Débats théoriques et politiques

https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2009-v40-n4-ei3591/038929ar/

Nagorno-Karabakh- Le parcours vers un conflit gelé

https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2009-v40-n4-ei3591/038930ar/

Conflits ravivés, statu quo gelé
Relations russo-géorgiennes après la guerre

https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2009-v40-n4-ei3591/038932ar/

Briser les logiques du « gel »
Approche différenciée et transformative en Abkhazie et en Transnistrie

https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2009-v40-n4-ei3591/038934ar/

Certification de spécialisation en Relations Internationales / Analyse du Système International – Attestations de réussite

bitmoji-20190210023601.png

Je suis très heureuse de partager cette réussite avec mes lecteurs.

Je viens de valider les deux semestres de Certification en Analyse du Système International dont l’enseignement était dispensé par Madame JANSEN au CNAM PARIS.

Même si on aimerait toujours avoir une excellente note, j’estime qu’elles sont encourageantes, sachant que je n’avais à la base aucune formation en relations internationales ni en analyse, si ce n’est via des Moocs, des vidéos, des lectures en autodidacte.

En plus de mon emploi à temps plein dans le domaine judiciaire, j’ai passé mon temps libre au visionnage du cours en différé, à la prise de notes et aux recherches.

J’ai compris que pour bien analyser il vaut mieux ne pas trop avoir de biais d’ordre politique, culturel, etc…et s’ouvrir à divers points de vue.

J’encourage tout à chacun à se renseigner sur cette formation accessible financièrement (environ 400 euros payables en 4 fois sans frais pour un auto-financement), à partir d’un niveau Licence.

http://formation.cnam.fr/rechercher-par-discipline/certificat-de-specialisation-relations-internationales-analyse-du-systeme-international-200614.kjsp

En attendant, je vous souhaite de bonnes vacances.

 

Les frontières maritimes

 

Loin d’être un espace vide, la mer est parcourue par les frontières et les codes juridiques. Nombreuses sont les conventions internationales qui définissent le droit de la mer, tissant autant de nouvelles frontières pour ces espaces.

Les frontières maritimes sont évoquées par Pierre Royer, agrégé d’histoire, professeur en classes préparatoires et officier de marine.

Réalisé par Jean-Baptiste Noé.

Les frontières maritimes en droit international – Mutations et perspectives

https://archimer.ifremer.fr/doc/00000/4798/

Une carte réactive de toutes les ZEE et des zones maritimes disputées dans le monde

http://cartonumerique.blogspot.com/2018/09/une-carte-reactive-de-toutes-les-zee-et.html

Cine y Política

 

https://miriadax.net/web/cine-y-politica

Este curso pretende trazar una discusión entre el cine y la política, revisando algunos documentales y filmografía de diferentes periodos históricos hasta nuestros días, como estudio de caso ilustrativo.

Se abordarán conceptos como poder, política, políticas públicas, sociedad civil y problemas sociales, para entablar diversas reflexiones con los sistemas ideológicos actuales, debatiendo acerca del desarrollo político y social del Estado, visto a través del prisma refractor del cine.

Con este fin, los módulos uno y dos del curso establecen un marco teórico para analizar críticamente y comprender el desarrollo del cine a través de la historia, examinando la base cultural e ideológica del Estado y su relación con aspectos de la vida cotidiana.

En los siguientes módulos se examina el cine documental como « cine político » que refleja el cambio en diversas sociedades y su relación con la guerra y el conflicto.

 

Emmanuel Bonne nominé conseiller diplomatique du Président de la République

téléchargement

« C’est un fin connaisseur du Moyen-Orient, Emmanuel Bonne, qui succède à Philippe Etienne comme conseiller diplomatique du Président Emmanuel Macron.

Le nouveau « sherpa » quitte son poste de directeur de cabinet du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian pour revenir à l’Elysée où il avait rejoint une première fois, en mai 2012, la cellule diplomatique comme conseiller pour l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et les Nations Unies.

Doit-on voir dans la nomination à ce poste stratégique aux côtés du Président de la République de l’ancien Ambassadeur à Beyrouth, qui a aussi été conseiller à Téhéran et à Riyad, le signe d’un intérêt croissant de la France pour le Moyen-Orient et ses enjeux ? »

Publié dans le numéro 50 de la Lettre Middle East strategic perspectives

https://www.mesp.me/2019/05/27/emmanuel-bonne-a-lelysee-un-specialiste-du-moyen-orient-aupres-du-president/